La communauté de communes du Romorantinais et du Monestois

Autour du pôle de centralité, Romorantin-Lanthenay, capitale de la Sologne, les communes de la vallée du Cher constituent une couronne dynamique.

Au 1er juillet 2012, le périmètre de la Communauté de Communes est modifié par extension à la commune de Loreux, puis le 1er janvier 2014 aux communes de Billy, Gièvres et Mur de Sologne.

Depuis le 1er janvier 2019, la commune de Courmemin a intégré notre commmunauté de communes.

16 communes forment cet établissement public de coopération intercommunale : Billy, Châtres-sur-Cher, Courmemin, Gièvres, La Chapelle Montmartin, Langon-sur-Cher, Loreux, Maray, Mennetou-sur-Cher, Mur de Sologne, Pruniers en Sologne, Romorantin-Lanthenay, Saint-Julien-sur-Cher, Saint-Loup-sur-Cher, Villefranche-sur-Cher, Villeherviers.

 

L’équipe technique

Pour vous renseigner en Mairie

Véronique LEMOINE

Katia BOIRE

Aux services techniques

Francis CALLARD

Eric JAQUE

Sylvain GAY

Jany PETAT

Alexis WIARD

A l’école

Christophe MARTIAL

Dominique CALLARD

Noëlle GARREAU

Karen GRENET

Katia BRINAS

A l’agence postale communale

Katia BOIRE

A la maison de santé

Marie-Laure PERNIER

Au camping

Un(e) gardien(ne) de mai à fin août

L’équipe municipale

Suite aux élections municipales du 15 mars 2020, le conseil municipal a été installé le  26 mai 2020.

La Maire

Sylvie DOUCET-LAUVERJAT

Les adjoints

Claude de CARFORT

 

 

 

 

Christine MEUNIER

 

 

 

 

Gilles MICHENET

 

 

 

 

Adeline LEMELLE

Les conseillers municipaux

Nicole DESESQUELLES

Marlène KAUFFMANN

Angélique MARCON

Arnaud MOURIOUX

Sébastien PIGUET

Pierre REAU

Guillaume PAGNIER

Hélène DEGRIGNY

Pierre GODART

Jérôme BEAUCHAMP

Présentation de la commune

vue-d-helico

Châtres-sur-Cher, 1120 habitants (Gentilé Castrais, Castraises), 3533 ha, situé en Loir-et-Cher entre Vierzon et Tours, est un petit village du sud de la Sologne, au passé historique très riche.

Il doit son origine à une ancienne station militaire des Romains sur la route de Caesarodonum (Tours) et Avaricum (Bourges). La dénomination de Castra, parfaitement conservée dans celle de Châtres, désigne fréquemment des mansiones ou lieux d’étapes, dans l’itinéraire d’Antonin (Empereur Romain de 138 à 161).

Si vous êtes amateur d’art, vous aurez le loisir de visiter sa splendide église dont la restauration extérieure s’est achevée en 2008 et son clocher classé, rénové en 1992.

L’ancienne Mairie, entièrement rénovée et baptisée “Espace culturel Pierre Reuillon” abrite entre autre la bibliothèque municipale comprenant plus de 5000 ouvrages.

Sans oublier la cité médiévale de Mennetou-sur-Cher, à 2 km de Châtres, et le château de Douy (privé mais visible de la route) sur la route de Selles-Saint-Denis avec sa chapelle datant du XVIIème siècle.

Châtres-sur-Cher est traversé par la rivière “Le Cher” et le “Canal de Berry” qui sont restés longtemps les voies commerciales importantes de la région. Le barrage sur le Cher, dont l’existence remonte au XVème siècle, alimentant à l’époque les moulins à eau, alimente depuis 1920 une usine hydroélectrique, source d’énergie renouvelable.

Si vous préférez le sport, le Cher et le canal vous permettront de pratiquer la pêche à la ligne, et son plan d’eau avec sa base nautique vous donnera l’occasion de faire de la voile, du canoë ou du pédalo.

25 associations sportives et culturelles animent la vie du village.

Les chemins de randonnées, avec plus de 50 km de circuits pédestres, attendent les visiteurs amoureux de la nature et de la vie en plein air ; une faune des bois, des landes et des étangs à l’image d’un paradis naturel.

Afin de profiter au mieux de toutes les richesses de notre belle région, les touristes trouveront : camping entre le Cher et le canal, gîtes, chambres d’hôtes, hôtel, restaurants, divers commerces et services de soins et de santé.

Châtres-sur-Cher est un village où il fait bon vivre.